S'adapter à l'ère du digital

Rating: 0/5 (0 Votes)
« La technologie libère la compassion innée que nous avons pour nos semblables »    — Bill Gates
 

Entrez dans l'ère numérique de la collecte de fonds ! Si vous vous adaptez aux besoins et aux désirs de vos mécènes, vous gagnerez en fidélité et en notoriété. Quelles sont les astuces numériques les plus "tendance" ? Comment les intégrer à votre collecte de fonds pour créer la meilleure expérience de don possible ?

 

Le mécène moderne

 
En deux mots, le mécène moderne recherche accessibilité et transparence.
 
Aujourd'hui, les donateurs recherchent des informations à jour sur votre activité, avec le détail de l'impact de leurs dons et la possibilité de communiquer avec vous et de partager leurs impressions. Fini le temps des donateurs passifs qui écrivent un chèque et disparaissent. Les donateurs d’aujourd’hui veulent être impliqués dans votre travail. Grâce aux technologies et aux avancées numériques, il n’y a aucune raison de ne pas leur offrir l’expérience qu’ils désirent.
 
Qu'est-ce qu'une expérience centrée sur le donateur ? C'est placer le mécène au cœur de tout ce que vous faites et dites. Cette approche signifie que vous pensez comme lui, demandez son avis, faites passer ses besoins et ses désirs en premier et créez de nouveaux moyens pour qu’il se sente connecté avec vous. Les organisations sans but lucratif devraient accorder une attention particulière à leurs donateurs et veiller à leur garantir la meilleure expérience possible, afin de leur donner envie de renouveler leurs dons. A savoir que le coût d'acquisition d'un nouveau mécène est plus important que le coût de fidélisation d'un mécène existant. Pour favoriser le renouvellement de leurs dons, il est indispensable par exemple d'envoyer à vos donateurs un message personnalisé expliquant l'impact de leur soutien.
 
 
Relation à distance avec des donateurs
 
Bien que la technologie nous ait facilité la vie pour rester en contact, elle peut également limiter les interactions personnelles et humaines et nous faire nous sentir plus éloignés les uns des autres qu'on ne l'était avant l'émergence d'Internet et des réseaux sociaux. Le fait d'envoyer un courrier électronique ou d’afficher des messages sur les réseaux sociaux a remplacé l'interaction personnelle que permettait un appel téléphonique ou une lettre envoyée par la Poste. Alors, comment construire et maintenir la connexion avec vos donateurs via une relation numérique ?
 
Filtres et segmentation  
Avant tout, relevez les préférences de communication de votre mécène et suivez cette information dans votre système de gestion CRM. Créez des filtres en fonction de ces critères et segmentez vos donateurs avant de communiquer avec eux, afin de créer une expérience unique respectueuse de leurs préférences. 
 
Enquêtes
Inclure un sondage dans votre plan de communication annuel est un moyen efficace de collecter des informations précieuses sur vos soutiens. De plus, ils se sentiront valorisés du simple fait qu'on les interroge. Demandez-leur leurs préférences, leurs centres d'intérêt et leurs liens avec votre organisme sans but lucratif. C'est un excellent moyen de promouvoir vos activités et de créer du lien, sans entrer dans une relation d'ordre pécuniaire. Si vous interrogez d'anciens donateurs sur les raisons pour lesquelles ils ont cessé de donner, cela peut les amener à revenir, et vous augmenterez ainsi votre taux de rétention. Les commentaires positifs vous assurent que vous êtes sur la bonne voie et vous confortent dans vos choix. N'ayez pas peur des commentaires négatifs. Cela peut être extrêmement utile pour traiter, voire prévenir, les problèmes. Écoutez les réactions de vos donateurs et adaptez votre réponse en conséquence. 
 
Campagnes multicanal
Pour que les donateurs se remémorent et partagent facilement vos objectifs de collecte, il est vivement recommandé de créer des campagnes multicanal, avec un storytelling cohérent et un design intégré sur tous vos supports de communication. Mais qu'est-ce qu'une campagne multicanal, et comment en créer une ? Tout simplement, une campagne multicanal combine du marketing et de la collecte de fonds à chaque étape franchie. Cela signifie que, du publipostage à l'envoi de courriers électroniques, des réseaux sociaux à votre site Web, tous sont synchronisés et racontent la même histoire. Une logique générale à intégrer à chaque campagne, pour de meilleurs résultats, et in fine un meilleur engagement. 
 
Les campagnes multicanal sont particulièrement adéquates en amont des événements que vous organisez. Créez des images et des messages pour vos invitations par courrier postal et par e-mail. Reproduisez ce même design sur la page web de votre événement, pour créer une continuité et promouvoir le thème de votre événement. Lancez une campagne sur les réseaux sociaux qui se déroule avant, pendant et après l'événement pour amplifier sa portée et susciter l'enthousiasme. Dans le cadre de votre message de remerciement post-événement, envoyez un mailing aux nouveaux donateurs qui ont donné pour la première fois à l'occasion de cet événement, afin de leur proposer une présentation approfondie de votre organisation.
 

Stratégie de communication digitale

Nous sommes dans un monde où tout va très vite. L'équilibre vie professionnelle/vie privée est difficile à trouver. Les donateurs ne veulent pas passer beaucoup de temps à analyser leurs e-mails. Ils veulent assimiler rapidement les informations pertinentes, participer à des initiatives et les partager avec leur famille et leurs amis. De plus, le monde change à une vitesse pharamineuse. Vous devez envoyer des communications plus souvent pour rester pertinent. Des actualités brèves, à un rythme régulier, voilà ce qui est populaire. Alors, à quelle fréquence devriez-vous contacter vos mécènes ? Un update une à deux fois par mois est largement suffisant. Cependant, cela dépend de l'âge de votre public. Les millenials sont prêts à recevoir des communications plus fréquentes. Bien entendu, chaque organisation est unique et les préférences dépendent de nombreux facteurs. Le mieux reste de mener l'enquête auprès de vos donateurs pour savoir comment communiquer avec eux. 
 

Voici une liste de 6 outils numériques essentiels pour booster vos efforts de collecte de fonds et créer une expérience donateur mémorable :

 
Sollicitations par courrier électronique
L'envoi de messages électroniques constitue un moyen rapide et attrayant pour communiquer avec vos donateurs. Utilisez les modèles conçus par All Mécénat* pour envoyer des lettres d’information, des lettres de remerciement, des invitations à des événements et des appels aux dons. Tirez parti de vos données sur les donateurs pour envoyer le bon message à chaque public-cible.
ASTUCE : Pour une plus grande participation de vos contacts, incluez toujours un appel à l'action dans les e-mails (Don immédiat, RSVP, Inscription, etc.).
 
Blog et réseaux sociaux 
De plus en plus de personnes tirent leurs informations des réseaux sociaux. Le 6ème baromètre de l’agence Limite-IFOP en partenariat avec Faircom Paris (2016) indique que 61% des e-donateurs de moins de 35 ans recommandent leurs associations préférées sur les réseaux sociaux. Alors, n'hésitez pas à faire la promotion de votre page de don sur vos réseaux sociaux. Utilisez votre blog pour faire connaître vos programmes d'activités et pour faire témoigner la communauté que vous aidez. Dites à vos abonnés qu'ils peuvent vous soutenir en participant à votre levée de fonds.
ASTUCE : Pour vos annonces, photos et interactions, utilisez votre blog et les réseaux sociaux pour communiquer avec vos abonnés entre deux mailings.
 
Site Web
Engagez les donateurs à interagir grâce à votre site Web. Utilisez cet outil pour partager la mission, l’histoire et les programmes de votre organisation sans but lucratif. Une expérience en ligne agréable, c'est une navigation facile, un contenu pertinent, des images évocatrices et un bouton de don facile à trouver. Si vous n'avez pas de site web, ou bien en complément, vous pouvez utiliser une plateforme de crowdfunding dans ce même objectif.
ASTUCE : Votre site Web est le lieu idéal pour y raconter votre histoire en vidéo et en images. 
 
Dons en ligne
Le don en ligne est la forme de don la plus populaire. C’est rapide, facile, accessible, immédiat et économique. Le baromètre de l’agence Limite-IFOP cité ci-dessus montre que 26% des français sont des e-donateurs. Les pages de dons conçues sur un site sécurisé "https://" collectent beaucoup plus que les pages non sécurisées. Partagez votre page de dons avec vos abonnés Facebook ou Twitter, de cercles proches ou lointains, pour atteindre votre communauté de soutien, qu'elle soit locale, régionale, nationale ou internationale.
ASTUCE : En général, les donateurs récurrents et les grands donateurs participent activement aux activités ou font du bénévolat. Demandez-leur de partager votre page de dons.
 
Dons sur mobiles
Les dons sur téléphones mobiles ou tablettes constituent une méthode de collecte de fonds gagnant-gagnant. C’est pratique, simple et rapide pour les donateurs. Avec un bon système de gestion CRM, les dons sur téléphone sont automatiquement rattachés au compte du donateur, ce qui vous fait gagner du temps et facilite le suivi des dons.
ASTUCE : Assurez-vous que vos pages de dons aient un design "responsive", c'est-à-dire compatibles avec tous les navigateurs et terminaux mobiles.
 
Ambassadeurs
Les programmes ambassadeurs renforcent la sensibilisation et l'implication des donateurs en amplifiant votre message par le biais de campagnes dirigées par des tiers partenaires. Fournissez à vos ambassadeurs des outils de communication faciles à partager, tels que des pages de collecte de fonds personnalisées, des suggestions de messages sur les réseaux sociaux, des modèles de courriers électroniques et des informations sur votre organisation et sur l'utilisation des dons.
ASTUCE : Préparez votre campagne à l'avance pour créer des outils de recrutement et d'autonomisation des ambassadeurs lors de vos collectes de fonds.
 
 
 * bientôt disponibles.
 
 
Mesure de performance
 
Un autre avantage des efforts numériques est que vous commencez à voir des résultats tout de suite. Les explosions d'e-mails sont ouvertes, les publications sur les réseaux sociaux sont appréciées ou commentées, et les boutons d'appel à l'action sont cliqués. Examinez régulièrement les progrès de vos différents canaux pour suivre votre performance par rapport aux objectifs et déterminez si de nouvelles stratégies sont en ordre. Pour compléter votre stratégie numérique, incluez les éléments suivants :
 
  • Définir vos indicateurs de performance (KPIs) : gardez à l'esprit des objectifs clairs avant de lancer une campagne. Déterminez comment vous allez mesurer le succès de votre collecte de fonds. Que votre point de repère soit un événement à guichets fermés, ou l'acquisition de nouveaux donateurs, l'atteinte ou le dépassement de votre objectif de collecte, ou l'explosion du bouche à oreille ; une vision claire de ce que vous essayez d'accomplir vous prépare à la réussite de votre campagne.

 

  • Fixer un calendrier : à quelle fréquence allez-vous lire les statistiques de vos campagnes numériques - quotidiennement, hebdomadairement, mensuellement ? Planifiez des alertes pour vous rappeler de relever les statistiques de vos campagnes.

 

  • Choisir des métriques : comment allez-vous mesurer l'atteinte des KPIs ? Envisagez d'utiliser les outils d'analyse de sites Web comme Google Analytics, les taux d'ouverture des e-mails et les taux de clics sur les liens, l’engagement sur les réseaux sociaux, les abonnements à votre newsletter et le nombre de dons reçus. 

 

  • Fréquence de l'évaluation : examinez vos données à une fréquence régulière pour déterminer ce qui a fonctionné et ce qui doit être amélioré. Révisez votre stratégie pour l'avenir jusqu'à ce que vous trouviez l'équilibre qui convient à votre organisation.